Connaissez-vous l’aquaponie ?

Si vous voulez produire une alimentation saine, fraîche et bio à la maison, la meilleure solution pour vous est de pratiquer le système d’aquaponie. C’est un mot-valise qui résume la fusion des mots aquaculture (élevage de poissons) et l’hydroponie (culture de plante aquatique). Cet article vous donne plus d’informations sur ce sujet.

Qu’est-ce que l’aquaponie ?

L’aquaponie est un système de culture venant de l’Asie et de l’Amérique latine, principalement chez les Aztèques depuis des siècles. Actuellement, elle revient dans la population insulaire très froide ou bien isolée et dans les métropoles qui souhaitent pratiquer une agriculture en vogue. Ils ont eu l’idée d’unir la culture de végétaux en milieu aquatique et l’élevage de poissons. La technique consiste donc à élever des poissons dans un bassin ou dans un aquarium. Le réservoir a aussi pour but d’alimenter les plantes avec les déjections des poissons ainsi qu’avec la formation naturelle des algues. Pour le bien-être de l’ensemble, il faut faire une maintenance chaque semaine pour renouveler au moins 10 % du volume d’eau.

Les avantages d’avoir une aquaponie

Si vous aimez planter et élever, mais que vous n’avez pas suffisamment d’espace pour pratiquer l’aquaculture, l’aquaponie est fait pour vous. Vous pouvez faire les deux en même temps sans avoir besoin d’un grand terrain. Malgré cela, vous pouvez espérer une production optimale. En effet, vous aurez l’opportunité de pratiquer une densité de culture, c’est-à-dire de placer les plantes plus près, les unes aux autres. Pas d’inquiétude parce que les racines des végétaux sont immergées dans de l’eau riche en éléments nutritifs et en O2. Donc, les légumes pousseront plus vite même s’il n’y a pas d’arrosage (économie d’eau). De plus, vous pouvez récolter de la nourriture saine toute l’année (légumes et poissons bio), contrairement aux aliments bourrés de produits chimiques que vous allez trouver dans les magasins.

Comment pratiquer l’aquaponie ?

Vous n’avez pas forcément besoin d’une vaste surface pour démarrer le projet. De même, vous pouvez installer votre aquarium à l’intérieur de la maison, dans un garage ou même à l’extérieur (dans le jardin ou dans la cour). Puisque l’aquaponie recycle l’eau du système, vous devez disposer d’une pompe à eau pour assurer la distribution nutritive de la plante. Les végétaux adaptés à la culture aquaponique sont les légumes feuilles. De la sorte, vous pouvez planter des salades, poireaux, épinards, cressons d’eau… Vous pouvez aussi cultiver des plantes aromatiques comme la menthe, le persil, le basilic, etc. Quant aux poissons, une carpe commune, truite, tilapia, perche, écrevisse… sont favorables. Donnez-leur juste une nourriture adaptée pour une meilleure production.

L’aéroponie comment ça marche ?
Zoom sur l’hydroponie ou culture hors-sol