La buckfast, une abeille importante pour l’agriculture

buckfast

Publié le : 15 juin 20226 mins de lecture

Buckfast est l’appellation d’une espèce d’abeille hybride. L’hybridation provient d’un mélange de plusieurs souches. L’objectif de ce croisement de races diverses était, avant tout, d’améliorer l’espèce locale anéantie par la maladie de l’île de Wight. De plus, cette abeille produit de belles moissons. Toutefois, en parallèle avec ses innombrables atouts, elle présente également des défauts qui méritent d’être mentionnés.

L’abeille Buckfast :

L’abeille Buckfast, que l’on appelle également Frère Adam, est extrêmement appréciée par les apiculteurs. Cette abeille métisse est le résultat d’un mélange de races mellifères (mâles d’abeilles noires et abeilles italiennes). C’est un certain Frère Adam qui a effectué, pour la première fois, ce mélange de races au monastère de Buckfast. Partant du principe que chaque race dispose de ses imperfections, l’objectif du moine bénédictin était d’avoir une abeille ayant beaucoup de qualités (principalement celles que recherchent les apiculteurs) et un minimum de défauts. La sélection des abeilles italiennes était donc le fruit de plusieurs études. En effet, ces abeilles sont les seules à avoir subsisté à l’acariose, une maladie qui a causé une épidémie dévastatrice en 1915.

L’abeille Buckfast n’a pas une couleur unique. Elle doit cela au fait qu’elle est issue de races variées. Cependant, la reine Buckfast a une couleur éraflée, avec un ton doré qui vire vers le brun cuir. L’ouvrière a une couleur qui penche vers le gris et est ornée d’une à trois bandes dorées. Le faux-bourdon est plutôt noir, avec deux bandes de teinte bronze. La reine Buckfast a une taille variable (allant de petite à très grande). Cette race hybride a une langue mesurant 6.3 mm, parfaite pour le butinage de pustules à corolles concaves. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’élevage des abeilles Buckfast est très avantageux pour les apiculteurs. Toutefois, cette trompe ne lui donne pas la possibilité de récolter le nectar au fond des bourgeons à corolles enfoncées. Pour trouver des abeilles Buckfast en vente, allez sur mesabeilles.fr.

Les caractéristiques de l’abeille Buckfast :

Le mélange de diverses races d’abeilles a produit une abeille à la fois douce et prolifique. Les reines Buckfast n’ont pas obligatoirement la même couleur. En effet, cette race métisse est issue de diverses fermes où elle a subi des changements génétiques naturels. L’insecte est plutôt agréable à vivre et prometteur, ce qui fait de lui le favori des spécialistes de l’élevage des abeilles recherchant une espèce facile à manipuler.

La reine Buckfast est très féconde et elle produit, de ce fait, de grandes colonies, notamment lorsque les bonnes conditions se réunissent. Souvent, cela se solde par d’importants couvains et d’excellentes moissons. Au gré des mélanges, comparées à d’autres, certaines souches ont une meilleure résistance au froid.

Parmi les particularités les plus connues de l’abeille Buckfast, on trouve :

– L’excellente résistance aux affections du couvain

– L’aisance et l’aptitude de l’essaim à s’accommoder à son milieu

– La fécondation importante de la reine

– La grande production de miel

 

Ses principales qualités et ses défauts :

Parmi tous les privilèges de l’abeille Buckfast, on note une douceur incomparable. Cet atout rend plus facile l’élevage des abeilles Buckfast, particulièrement pour les apiculteurs souhaitant jouir des bienfaits de la ruche. L’abeille Buckfast est également idéale pour les professionnels de l’apiculture qui disposent déjà d’une grande expérience et d’une bonne perception des races existantes.

 

L’abeille Buckfast garantit une bonne apiculture ainsi qu’une exceptionnelle production de miel. Elle est aussi célèbre pour sa faible aptitude à l’essaimage. Hormis ces qualités, il faut noter que cette espèce hybride est des plus hygiéniques. En effet, ces grandes laborieuses purifient soigneusement leur ruche, rendant alors le travail d’entretien des apiculteurs bien plus facile. Reines et ouvrières sont toutes aussi vigoureuses et elles résistent mieux aux diverses épidémies touchant les insectes. Les prouesses de cette abeille métissée s’amendent graduellement. C’est un insecte qui dispose d’atouts répondant amplement à ce que les apiculteurs recherchent.

 

Malgré tout, l’élevage de ces abeilles n’est pas dépourvu d’inconvénients. En effet, en dépit de ce qu’auraient désiré les professionnels en apiculture, l’abeille n’est malheureusement pas une race parfaite. Afin de bien hiberner, par exemple, l’insecte a besoin d’une quantité importante de provisions. Cela vient du fait qu’il consomme beaucoup de nourriture. L’apiculteur doit alors surveiller régulièrement son approvisionnement en nourriture durant tout l’hiver. Par ailleurs, l’abeille Buckfast a aussi un problème de propolisation. En effet, elle utilise dans sa ruche trop de propolis, ce qui complique l’exploitation des produits de la ruche.

Choisir des produits alimentaires locaux en ligne

Plan du site