Zoom sur les 5 principales vignes entretenues par la ville de Paris

Pour la Capitale de France, ses vignes représentent bien plus que de simples plantations, ce sont les symboles d’un passé riche et glorieux. Retrouver l’histoire qui se cache derrière cet univers viticole c’est se connecter à ce qui fût auparavant le grand vestige de la région. Montmartre, Bercy, Belleville, Georges Brassens, bute Bergeyere, laissez-vous vous emporter aux parfums mémorables des 5 principales vignes de Paris.

Vigne de Montmartre – Le Clos-Montmartre

À Montmartre se trouve la plus importante des vignes de Paris, avec la meilleure production de vin, située rue des Saules (18è). C’est la première vigne historique qui rappelle le souvenir des vins de Paris. Au pied du Musée de Montmartre, la vigne s’étend sur cinq plateaux à vue imprenable sur la ville des lumières. Une trentaine de cépages y sont plantés, Gamay, Sibel, Merlot, Pinot, où l’on produit du vin rosé et du vin rouge. La vigne de Montmartre reçoit au mois d’octobre la Fête des Vendanges depuis 1935 jusqu’à aujourd’hui, avec 500000 curieux chaque année.

Clos de Bercy et Clos des Morillons

Vigne du Parc de Bercy – Le Clos-Bercy

Le vignoble du Clos de Bercy, charmant et authentique s’implante dans le jardin Yitzhak Rabin, 1 rue Joseph Kessel (12è). Appelé autrefois le « cellier du monde », c’était un célèbre marché vinicole aux fameux  chais de pierre blanche qui attirait des négociants du vin les plus importants. Bercy était le plus grand des marchés de vins et spiritueux au 19è siècle. Sur une étendue de 660m², poussent 350 pieds de Chardonnay et Sauvignon. Actuellement, il constitue aussi l’emblème des vignes de Paris, qui conserve le vestige du passé florissant de la ville.

Vigne du Parc Georges Brassens – Le Clos des Morillons

Rue des Morillons, 15è arrondissement, le Parc Georges Brassens remémore le vestige du passé viticole par la mise en place de 700 pieds de pinot noir, Perlette et Pinot Meunier depuis 1983. C’est l’un des plus beaux jardins de Paris avec son joli rucher, sa douce pelouse et son joli petit lac.

Clos de Belleville et Butte de Bergeyre

Vigne du Parc de Belleville – Le Clos de Belleville

La Vigne de Belleville se trouve sur le 47, rue des Couronnes (20è). L’histoire de Belleville est aussi étroitement liée au vin. La ville produisait autrefois le guinguet, un vin jeune, un peu pétillant qui a donné son appellation aux guinguettes. Au 18è siècle, ses collines regorgeaient de gargotes et guinguettes où les gens venaient souvent se désaltérer du vin local. Le Clos de Belleville a perdu ses vignes, quand les prix du vin ont chuté en 1860. La plantation de vigne y est reprise en 1992 : 250m² avec 140 pieds de pinot meunier et chardonnay aux côtés du Parc de Belleville. Ce bel endroit forme un paysage agréable avec une excellente vue sur Paris.

Vigne de la Butte de Bergeyre

Elle se situe dans le 19è arrondissement, c’est un petit village caché, un des endroits secrets de Paris. On y plante des vignes à mélange de Chardonnay, de Sauvignon de Chasselas et de Muscat. La vigne de la Butte de Bergeyre est aussi une belle perspective pour se faire une image authentique sur Paris.

Quels sont les bienfaits des déodorants solides ?
La ferme mobile dans les espaces verts parisiens : suivez le guide !