Zoom sur l’hydroponie ou culture hors-sol

L’hydroponie fait actuellement partie des techniques agricoles les plus efficaces permettant d’avoir de meilleurs rendements. Le principe est assez simple et facile à réaliser. Voici quelques informations utiles sur l’hydroponie ou culture hors-sol.

En quoi consiste l’hydroponie ?

L’hydroponie ou culture hors-sol est une pratique par laquelle les racines des plantes ne sont pas implantées dans le sol, mais dans un milieu reconstitué. Elle nécessite alors l’usage d’un substrat qui peut être minéral ou organique selon les préférences et les objectifs du cultivateur. Généralement, les cultures sont irriguées par des solutions nutritives à choisir selon le type de plante et de manière régulière. Le substrat peut cependant être également industriel, ce qui permet un approvisionnement plus complet en matière d’apport énergétique. Le palissage est la technique la plus adaptée pour donner une position verticale des plantes, mais le substrat utilisé joue un rôle important dans l’orientation et le rendement des cultures hors-sol.

Le substrat d’une culture sous-sol

Pour une pratique de l’hydrophonie ou culture sous-sol efficace, il est important de respecter certaines conditions concernant le substrat utilisé. D’abord, il faut veiller à ce que les racines soient bien implantées dans le substrat. Il faut également faire en sorte de choisir des couches de substrat perméables pour avoir l’effet de rétention ou de drainage d’eau recherché. Puisque le système fonctionne par l’approvisionnement artificiel équilibré par une solution nutritive, il est important de faire en sorte que le substrat ne perturbe pas le système. Il est alors déconseillé d’utiliser des substrats nutritifs et de privilégier au contraire les plus neutres possibles. Quant à la température du substrat, elle doit surtout être surveillée de manière régulière selon les saisons. Cela contribuera à l’équilibre de la température à laquelle vos plantes seront exposées. Plus précisément, cela évitera les températures trop hautes pendant les saisons chaudes et les gelées pendant les périodes froides. Enfin, il est également conseillé de surveiller la concentration en engrais de votre substrat pour une production abondante et de qualité.

Avantages de l’hydroponie

Puisque l’irrigation des plantes cultivées par hydroponie ou culture hors-sol a un système similaire à celui d’un aquarium, cette pratique est idéale pour économiser au niveau de la consommation en eau. De même, puisqu’elle se réalise généralement en serre, cela vous permettra d’économiser énormément de place pour augmenter le nombre de cultures. Un des plus grands avantages de la culture hors-sol est qu’elle permet de maîtriser à la perfection les différents facteurs de production indispensables au bon développement des plantes, à savoir la température, l’aération, l’hydrométrie afin d’équilibrer l’apport énergétique de chaque plante. D’ailleurs, l’hydroponie est très utilisée les cultivateurs qui souhaitent équilibrer plus rapidement et plus efficacement les éléments nutritifs que les plantes utilisent pour se développer. Certaines personnes qui habitent dans les zones froides choisissent par exemple l’hydrophonie ou la culture hors-sol pour combler le manque de soleil dans la région cultivée.

Connaissez-vous l’aquaponie ?
L’aéroponie comment ça marche ?